Comment vous donner la permission de réussir?

Comment vous donner la permission de réussir?

Lorsque nous étions enfants, nous devions demander la permission pour tout. Rappelez-vous...
  • Nous devions demander à nos parents la permission de faire du vélo à l'extérieur.
  • Nous devions demander la permission de regarder la télévision.
  • Nous devions demander la permission de prendre une collation.
  • Nous devions lever la main en classe et demander la permission de parler.
  • Nous devions même demander au professeur la permission d'aller aux toilettes.

Et ensuite, nous grandissons, mais comme nous sommes programmés pendant plusieurs années, nous continuons de penser et d'agir comme si nous devions demander la permission aux autres.

Mais devinez-quoi... 

Vous êtes une adulte maintenant. Vous n’avez plus besoin d’obtenir la permission de qui que ce soit.

La seule personne dont vous avez besoin la permission et qui peut vous la donner cette permission, c'est VOUS!

Et si le seul obstacle qui vous empêchait de vivre la vie que vous voulez vraiment et de bâtir l'entreprise de vos rêves était vous?

Il est important de réaliser que vous ne pourrez progresser, que ce soit financièrement ou professionnellement, plus haut et plus loin que le niveau actuel de votre mindset et de ce qu'il perçoit comme possible.

Et une fois que vous vivez une percée puissante, que vous élargissez la vision de ce que vous percevez dorénavant comme possible, c'est maintenant le moment de croire sincèrement, profondément et spirituellement que ces possibilités existent réellement pour vous.

En tant qu'entrepreneure depuis près de 14 ans, j’ai vécu moi-même plusieurs niveaux de transformation et je l'ai vu avec tellement d’autres clientes, elle aussi, entrepreneures.

Et de par mon expérience, j'ai constaté qu'il y a certains secteurs clés où nous pouvons porter notre focus afin de créer un impact direct sur le fait de nous donner la permission de réussir.

Permission d'être vous 

Vous pouvez vous donner la permission de ne pas correspondre à ce qu'une « femme entrepreneure » devrait ou ne devrait pas être, et permettre à votre marque de se développer en conséquence.

Soyez vous-même sans aucune excuse et vous aurez une plus grande capacité de créer une business authentique et prospère.

Permission de pivoter 

Ce n'est pas parce qu'une direction était la bonne pour vous ou votre entreprise dans le passé que vous devez continuer à faire la même chose maintenant.
 

Il est naturel d’évoluer et de changer au fil du temps et pour votre entreprise de le faire en fonction des demandes du marché, de votre évolution personnelle et des opportunités qui se présentent à vous.

Si vous n'aimez pas l'orientation que prend votre entreprise, changez-la. Vous êtes la BOSS. Vous n’avez pas besoin d’attendre que quelqu'un vous autorise à servir une nouvelle niche, à développer un nouveau produit ou service ou à réinventer entièrement votre entreprise.

Permission de faire des erreurs 

C’est le processus naturel de croissance et d’apprentissage lorsque nous sommes enfants. Si vous n’êtes pas disposée à vous permettre de « mal » faire quelque chose, vous ne vous permettez pas de changer et vous ne vous permettez pas de grandir. Vous ne vous permettez pas non plus de maîtriser de nouvelles compétences.

Vous sentez-vous mal à l'aise lorsque vous sortez de votre zone de confort ou que vous faites face à de l’inconnu? Est-ce que vous évitez de faire des directs (lives) ou des vidéos parce que vous avez peur de vous tromper ou d’avoir l'air idiote ?

Les recherches démontrent qu'il est important de rester des débutants perpétuels. Cela est particulièrement vrai à mesure que nous vieillissons. L'apprentissage de nouvelles compétences vous rend plus flexible et prête à vivre sereinement dans le monde des affaires.

Il existe des stratégies qui peuvent vous aider à surmonter vos obstacles. La première consiste à rompre votre routine. Vous trouvez-vous souvent sur le pilote automatique? Vos journées sont-elles des copies conformes les unes des autres?

Engagez-vous avec l'intention d'essayer quelque chose de nouveau. Vous pourriez parler davantage lors d'une réunion ou rechercher un nouveau système pour vous libérer du temps ou vous trouvez un mentor pour vous soutenir dans un nouveau projet.

Permission d'être visible 

Comment le fait d'être vu et entendu changerait-il la vie de votre entreprise? Souhaitez-vous gagner plus de respect de votre entourage? Êtes-vous capable de communiquer avec confiance et de créer des relations solides et durables?

Si vous ne vous donnez pas la permission d’être visible, les opportunités vous échapperont car vous ne resterez pas dans l’esprit des gens.

Décider d'être visible peut demander du courage. Une façon de commencer consiste à définir votre intention avant d'assister à une réunion ou de rencontrer un client. Sachez ce que vous souhaitez apporter ou quel impact vous voulez créer. Sachez quelles idées vous aimeriez partager.

Lors d'une réunion, assurez-vous de parler tôt. Plus vous attendez pour parler, plus ce sera difficile. Établissez un contact visuel avec les autres personnes présentes et utilisez un langage corporel ouvert.

Assurez-vous de ne pas créer de barrière et rappelez-vous que vous voulez être accessible en ce moment. Célébrez vos victoires pour que la prochaine fois, il vous soit plus facile de vous rendre visible qu’importe la façon que vous allez choisir pour y arriver.

Permission de dire non 

Avez-vous de la difficulté à dire non? Dites-vous OUI à tout? Vous devez réaliser à quel point il est important de raccourcir votre liste de oui. Avez-vous trop de oui actuellement dans votre vie?

Avez-vous oublié les avantages de dire non? Apprendre à dire non, c'est une façon d'apprendre à se respecter soi-même qui amènera les autres à vous respecter également.

Dire non vous donne plus de temps pour vous-même, ce qui est une denrée précieuse dans le monde d’aujourd’hui. Vous aurez plus d'énergie et de temps, donc lorsque des opportunités se présenteront, vous serez plus disponible pour les saisir.

Lorsque vous avez le temps de déterminer vos priorités et de prendre de meilleures décisions, cela réduit considérablement le stress quotidien et vous dirige vers votre réussite.

Avant de dire oui, posez-vous les questions suivantes:

  • Est-ce quelque chose que je veux vraiment faire?
  • Est-ce que ce oui m’amène un pas de plus vers la réalisation de mes objectifs?
  • À quoi est-ce que je dis non si je dis oui à cela?
  • Et le contraire s’applique aussi, à quoi est-ce que je dis oui si je dis non à cela?
  • Si je dis non, comment vais-je utiliser ce temps à la place?

Prenez un 24 heures pour vous poser ces questions. Ensuite, si vous décidez de dire non à quelqu'un, faites-lui savoir le plus rapidement possible et si c’est possible, ce qui est très puissant, c’est d’aider l'autre personne en lui suggérant une alternative.

Permission d'être satisfaite 

En tant qu’entrepreneure, si vous n’êtes pas libre et satisfaite, quelque chose ne va pas. Vous avez la responsabilité principale de réorienter le cours de votre entreprise.

Parfois, cela ressemble à faire de la place dans votre emploi du temps pour des activités essentielles de mieux-être pour vous. Avez-vous plus besoin de sommeil, d'exercice et de relaxation. D'autres fois, cela peut ressembler à une refonte complète du mode de fonctionnement de votre entreprise.

Si vous commencez à redouter certaines tâches ou à vivre du ressentiment régulièrement face à votre entreprise, il est temps de déterminer ce qui doit changer et de poser les actions en conséquence.

De plus, si vous aimez vraiment ce que vous avez créé et que cela fonctionne bien, vous n’avez pas besoin de changer ce que vous faites simplement parce que les autres perçoivent que vous pouvez faire encore mieux.

Considérez cette permission accordée comme étant la vôtre; que ce soit avec une entreprise grande ou petite, locale ou internationale, très ciblée ou aussi diversifiée que vous le souhaitez.

Personne d'autre que vous ne peut définir la portée de ce qui est possible et personne d'autre que vous ne peut croire que vous pouvez y arriver.

En conclusion... 

Toutes ces micros permissions vont avoir un impact direct sur votre permission de réussir.

La prochaine fois que vous sentez que vous devez demander la permission à quelqu'un pour quelque chose dont vous avez besoin, profitez-en pour vous regarder dans le miroir et pour vous poser la question.

Et puis, n’oubliez pas de vous dire avec un grand sourire : permission accordée!

Alors, quelle est la permission sur laquelle vous savez en vous, car vous le savez et je le sais... sur laquelle vous devriez porter votre focus dès maintenant!

Dites-le moi dans la boite des commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page